Blog

Trace Process Monitor


Chiffres à l’appui (métriques applicatives), un client me remonte une baisse générale de performance sur un serveur hébergeant une instance SQL Server. Elle se produit tous les jours de 11h00 à 11h06. Après vérification via une trace Perfmon, les ressources matérielles CPU, mémoire, disques ne montrent aucun signe de faiblesse.  Du côté de SQL Server, RAS non plus : pas de requête de nature à entraîner une baisse significative de performance. La solution retenue est Process Monitor pour détecter la source de cette anomalie, l’objectif étant d’enregistrer une l’activité détaillée des process sur le serveur.

Expert SQL Server - Trace Process Monitor - Powershell  - ProcessMonitorPortable

Pour mes besoins, Process Monitor est encapsulé dans un script Powershell mais rien ne vous empêche de l’exécuter en ligne de commande DOS. Le script Powershell est disponible sur Github :

https://github.com/concatskills/ProcessMonitor

La solution Powershell contient les éléments suivant :
ProcessMonitor.ps1 : Script Powershell principal prenant en paramètre la durée en seconde d’enregistrement de la trace
– Dossier exe : contient le binaire de Process Monitor (procmon.exe)
– Dossier out : créé à la volée, stocke les traces au format d’origine pml (Processus Moniteur Format) et converties par la suite au format CSV

Le script principal ProcessMonitor.ps1 contient deux étapes principales :
– Enregistrement de la trace : Premier Start-Process
– Conversion de la trace au format CSV : Second Start-Process

Prérequis

Pour des raisons de sécurité, l’exécution de script PowerShell est bloquée par défaut, parce qu’il n’est pas signé et provient d’Internet comme dans le cas présent.

File … cannot be loaded.  The file is not digitally signed.  The script will not be executed on the system. 

Pour remédier au problème, se placer dans le répertoire principal (ex : C:\Github\ProcessMonitor) hébergeant entre autres le script Powershell et lancer les commandes suivantes :

Enregistrement d’une trace

On pose la solution Powershell sur le serveur à auditer sur un disque où l’on dispose d’un espace suffisant pour enregistrer la trace et stocker en plus son homologue au format CSV. Il n’y a qu’un paramètre à renseigner en entrée du script principal, la durée de la trace en seconde :

L’exécution du script va entraîner l’ouverture du binaire procmon.exe (attention aux paramètres UAC, ils peuvent empêcher l’ouverture de l’exécutable) :

Expert SQL Server - Trace Process Monitor - Powershell  - procmon_record

Une fois le temps de la trace écoulé, une fenêtre de progression de conversion de la trace capture.pml vers un CSV, capture.csv, apparaît :

Expert SQL Server - Trace Process Monitor - Powershell  - export_pml_csv

Analyse de la trace

Une fois la trace convertie au format CSV, capture.csv, on l’importe dans SQL Server pour analyse et on exécute la requête suivante : on affiche le process ayant le plus grand nombre d’opérations par minute. J’ai pris la peine de normaliser le nom des colonnes mais surtout d’exclure quelques process système connus. Cela étant, la liste n’est pas exhaustive.

Le résultat de la requête exporté dans Excel est plutôt intéressant : il semblerait que l’antivirus Kapersky, kavfs.exe, ait une activité suspecte, bien qu’il ne verrouille aucun fichier SQL Server.

Expert SQL Server - Trace Process Monitor - Powershell  - result_procmon

Concrètement on cherche un pyromane et on a intercepté kavfs.exe avec un briquet sur lui. Dans le doute, on demande à décaler son exécution, voir sa désactivation. Affaire à suivre…

Quelques semaines plus tard : Kapersky était bien le coupable.

Expert SQL Server - Trace Process Monitor - Powershell  - funny-cat-stock-photo

Auteur

Expert SQL Server - Trace Process Monitor - Powershell  - avatar_ninja_tete-150x150
Sarah Bessard
Experte SQL Server Prod/Etude avec un bonus sur la BI, les maîtres mots sont : performance, industrialisation, méthodologie & bonne humeur. Besoin d'une expertise SQL Server ? N'hésitez pas à me contacter.

Leave a comment

Your email address will not be published.

error: